MotK.jpg
Le programme de la langue française en fête

Direction de la Langue Française

|

Elisa Sartori

 PUBLIC CIBLE

  • Adolescents
  • Adultes
  • Enfants

Les ateliers que je propose peuvent être adaptés à différents âges, mais le public idéal pour le type d'exercices que je voudrais réaliser sont les adolescents (à partir des premières années de l'école secondaire) ou les adultes.


PRÉSENTATION

J'ai commencé mes études à l'académie des Beaux-Arts de Venise et j'ai continué à l'Arba-Esa de Bruxelles au sein de l'atelier d'illustration dirigé par Anne Quévy, où j'ai obtenu un master en didactique, qui m'a permis d'entreprendre une carrière d'enseignante d'art en école secondaire à Bruxelles.
En 2015, j'ai co-créé le collectif de street-art 10ème Arte, avec lequel j'ai réalisé plusieurs œuvres dans le centre-ville de Bruxelles.
Mon dernier livre, un leporello intitulé "Je connais peu de mots", pour lequel j'ai réalisé à la fois les images et le texte a paru aux éditions CotCotCot.

Pour me découvrir:

https://www.sartorielisa.com

https://10emearte.be

 

LORS DE MON ATELIER JE PROPOSE LA PRODUCTION DE :

Ma proposition pour l'atelier consiste à ce que chaque élève (ou petit groupe d'élèves) produise un texte poétique qui raconte son expérience de l'apprentissage de la langue maternelle ou étrangère, sur le modèle de mon livre "Je connais peu de mots".

Cela prendra la forme d'un "livre-accordéon". Avec les élèves, nous analyserons comment ce format inclut un mouvement, un rythme, un parcours de lecture particulier, dont ils devront s'inspirer pour pouvoir produire leur propre récit leporello. 

 

SELON LE DISPOSITIF SUIVANT

A travers des exercices d'écriture et de dessin, chaque élève trouvera le moyen de mettre des mots sur des sentiments suscités en lui par l'apprentissage d'une langue (ou de l'un de ses aspects).
Le rythme de lecture, l'espace de la page et la continuité du format avec lesquels nous travaillerons seront analysés dans leurs différentes possibilités. L'objectif le plus ambitieux à atteindre, sera d'imaginer une narration circulaire, la dernière page dans la continuité de la première pour créer un récit ou une poésie dynamique.

 

FINALITÉS

La finalité de l'atelier sera de faire découvrir à l'élève une nouvelle méthode de narration, celle de l'accordéon, et par la même occasion de l'amener à analyser son propre apprentissage de la langue comme un parcours au cours duquel les obstacles et les victoires sont à sa portée. Familiariser l'élève avec la poésie, le rythme et la narration de façon créative est l'objectif principal de l'atelier.

Inviter cette intervenante en classe :