MotK.jpg
Le programme de la langue française en fête

Direction de la Langue Française

|

Papier Machine (collectif)

 PUBLIC CIBLE

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

PRÉSENTATION

Papier Machine est d’abord une revue poétique  imprimée  semestrielle. Créée  en 2014, elle développe une démarche non-consensuelle, transversale et critique, construisant des ponts entre les moyens d’expression, le tout à partir d'un mot, élu à chaque numéro, étincelle de toutes les contributions. Le collectif a aussi publié  plusieurs livres jouant avec les codes et la construction du savoir, adoptant une démarche anticlopédique  qui, contrairement à  sa grande sœur l'encyclopédie, n'a pas peur du désordre et fait déborder les cases pour observer les choses, sans souci d'exhaustivité ni d'objectivité, et revendiquant le décalage et la bizarrerie de sa méthode pour autant très  sérieuse.

Papier Machine s'amuse avec la langue qu'elle réfléchit,  décline, explore. Elle ramasse les mots qui partout traînent les déplace, les mélange, les presse, les dilate et les distribue à  qui veut bien s'en saisir. Le collectif mène des ateliers en lien avec sa démarche anticlopédique et éditoriale,  à partir des publications suivantes :
Les revues (12 et demi à  ce jour)
Les Anticlopédies vol 0 et 1
L'Antimanuel de la lecture publique
L'Imprécis de voyage, mots valises, publicités  mensongères  et conseils douteux
De là; fragments d'une recherche anticlopédique sur les solitudes

Site internet :
www.papiermachine.be

L'académie des solitudes :
www.academiedessolitudes.be

Instagram :
@revue_papier_machine

FB :
@papermachine.be

 

 

LORS DE MON ATELIER JE PROPOSE LA PRODUCTION DE :

Selon les publics et les envies, nous proposons de réaliser :

Autour des revues :
- une revue. L'atelier est une découverte du processus éditorial, de la création de contenu à sa publication en passant par le chemin de fer, la rédaction de la préface et autres étapes clés.

Autour de l'Imprécis  de voyage:
- des cartes postales. Le collectif tient un bureau postal où les participant·es sont invité·es à venir inventer des mots-valises et réaliser des cartes postales de leur voyage à petite échelle, avant de les envoyer.

Autour des Anticlopédies :
- un Catalogue d'objets anticlopédiques . L'atelier consiste en un travail de collage et d'invention autour d'objets du quotidien.
- une anticlopédie  de l'école /classe. L'atelier consiste à  détourner et inventer des mots pour coller aux réalités vécues par les participant·es.

Autres
- une fabrique à  histoires ( réalisation d'un leporello avec une partie de l'épopée  collective);
- réalisation d'un lexique de noms d'oiseaux et autres utiles insultes.

 

SELON LE DISPOSITIF SUIVANT

Les ateliers sont des moments d'expérimentation du décalage, de jeu avec la langue et les codes du savoir. L'idée étant de s'approprier et questionner la langue, nous partons toujours des mots mais pouvons utiliser le collage et des images pour faciliter l'expression et encourager le déplacement du regard. Nous traitons les sujets de biais pour faciliter la prise de parole, qu'elle soit écrite ou orale et stimuler l'imaginaire. Durant les ateliers, nous pouvons alterner des moments collectifs et des moments de travail individuel. Les réalisations de chacun·es sont la plupart du temps à la fois indépendantes et parties d'une publication collective. 

 

FINALITÉS

Nous promouvons une approche décomplexée   de la langue pour encourager l'expression de chacun·e, et susciter de la curiosité  là où elle avait disparu.
Nous voulons amener à réfléchir le monde  et ses représentations en sortant des idées préconçues et en amenant chacun·e à  s’immiscer dans les interstices du langage et à  adopter une entrée différente dans son propre réel, c'est pourquoi nous faisons beaucoup appel  au décalage et au bizarre.

Inviter cet intervenant en classe :