Mot.jpg
Le programme de la langue française en fête

Direction de la Langue Française

|

Geoffrey Grumelli

 PUBLIC CIBLE

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Mon parcours m’a amené à travailler avec des publics très variés : des enfants en bas âge aux personnes âgées, je suis capable d’encadrer tout type de public. Toutefois mes ateliers sont spécifiquement destinés à des participants à partir de 12 ans.


PRÉSENTATION

Après avoir obtenu un diplôme d’éducateur A2 au terme de mes études secondaires, j’ai entrepris des études de comédien au Conservatoire Royal de Mons. J’ai obtenu mon master en juin 2019.
Ensuite j’ai complété ma formation avec une agrégation que j’ai obtenue en juin 2020. Depuis je travaille comme professeur de déclamation, d’orthophonie et d’éloquence à l’académie de Braine-le-Comte.

À côté j’arpente les scène slam bruxelloises avec des textes que j’écris. Depuis trois ans, je donne des ateliers d’initiation au slam (écriture et prise de parole seul face à un public) dans différentes écoles bruxelloises via Les Jeunesse musicales, en collaboration avec la FW-B (projet ponctuel, Langue française en fête...).


Je suis co-fondateur de plusieurs projets artistiques: Jampoetik, Le vagabond et le renard, Slameke...

Pour me découvrir :

Facebook et Instagram:
- Jampeotik
- Le vagabond et le renard
 

 

LORS DE MON ATELIER JE PROPOSE LA PRODUCTION DE :

- d’un texte versifié par participant (slam et/ou RAP) ;
- d’un passage sur scène par participant ;
- éventuellement d’un enregistrement (pour cela je travaille en collaboration avec une musicienne).

 

SELON LE DISPOSITIF SUIVANT

Chacun de mes ateliers est composé de la manière suivante:
- cercle de parole (présentation de chacun, bref
historique du slam, visionnage d’une vidéo pour illustrer mon propos) ;
-échauffement physique sous formes de jeu en lien avec l’oralité ;
-lecture de texte (rap et/ou poème classique) ;
-écriture d’un texte personnel via des exercices ludiques ;
-passage individuel devant le reste du groupe, les participants ont alors l’occasion de dire leur texte (fini ou pas).

 

FINALITÉS

Souvent les projets que je mène se clôturent par une soirée au cours de laquelle les participants ont l’occasion de monter sur scène devant un public, souvent en collaboration avec un centre culturel.
Pour faire entendre sa voix et pour entendre la voix de l’autre.

Inviter cet intervenant en classe :